Contrôle de police

4 836 vues

Enregistrements vidéo effectués par la caméra-piéton d’un groupe des policiers parisiens . C'est la policière qui gere le cadrage, l'arret et le début de l’enregistrement.

Envoyé par magnussoren le 14 février 2018 à 13h06

+ 10 -

Yoshimi LoMBriK addict !

Je comprends pas ce qu'on est censé y voir, si ce n'est la non objectivité du média en question. Je suis pas pro ou anti flic, j'aime pas non plus quand il me casse les couilles pour rien par ce que j'étais à 76 au lieu de 70 mais là à priori ils font leur boulot, ils n'ont pas besoin de motifs pour contrôler et n'ont pas l'air de faire d'excès de zèle (après j'ai regardé que la moitié tellement ça dégoulinait de prise de position). Je trouve ça normal qu'ils soient un peu dégouté par leur taf et qu'ils crachent ouvertement sur la justice : les branleurs qu'ils arrêtent sont dehors après 2 heures au poste et ça recommence le lendemain, même si'l est avéré que ce sont des fouteurs de merde notoires. Bref, cette vidéo à sans doute l'effet inverse sur moi que celui à laquelle elle est destinée.
+ 8 -

Tormante En réponse à Yoshimi Jeune lombric

Soit, tu n'as pas de problèmes avec les délires autoritaristes de quelques fonctionnaires qui se prennent pour des cow-boys. Tu pourras peut-être comprendre que ceux qui les subissent quotidiennement en aient raz le cul (littéralement pour certains).
Et je ne vois pas où tu vois des fouteurs de merde autre que des flics dans la vidéo. Fais toi arrêté et fouillé tous les jours parce que "tu roules à 69 au lieu de 70, parce que c'est louche personne ne respecte les limitations ici et en plus on te contrôle tous les jours à cet endroit là ça aussi c'est louche", pour reprendre ton exemple de l'excès de vitesse qui me semble fort peu pertinent, et on en reparle.
+ 5 -

Yoshimi En réponse à Tormante LoMBriK addict !

Bah, tu sorts ta carte d'identité et tu la présentes, 2 minutes après il te laisse repartir? Le gars qui n'a rien à se reprocher et qui présente ses papiers il vont l’arrêter 3 fois et voila. J'affirme peut-être à tord mais je suis persuadé qu'une personne qui a ses papiers et pas de shit dans les poches (ou n'importe quoi d'autre que tu n'est pas supposé avoir dans les poches), qui ne roule pas sans casque sur un scoot pas assuré, à 3, en wheeling, etc, ne se fera pas contrôler à outrance. Faudrait voir à ne pas trop inverser les rôles non?
+ 7 -

LudoPirate En réponse à Yoshimi Vermisseau

Tu comprend pas que tu as la chance d'avoir la gueule du mec qui n'a rien à se reprocher ?
Laisses moi appliquer toutes les lois en vigueur et je t'en trouve des raisons de t’arrêter !
+ 11 -

Nap En réponse à Yoshimi Vermisseau

alors pour rappel le contrôle d'identité c'est le seul prétexte pour lequel on peut te contrôler sans dérogations ou mandat.
il y a deux semaines je me suis fait contrôler par des mecs de la bac en bas de chez moi. contrôle d'identité donc, mais après on m'a demandé si je possédait des stups, si j'en consommais, si j'avais des armes sur moi, on a fouilé le fond de mes poches, de mon sac, on m'a fait chier parce que je transportait des composants électroniques et un pc portable du boulot, merde, bref, l'objet c'était pas du tout de contrôler mon identité, qu'on s'accorde là dessus (à mon avis ils ont signé pour de l'action et ils sont frustrés, mais bref).
et c'est pas 2 minutes après qu'ils te relâchent, c'est plutôt 30 (et je suis bien français de souche comme ils aiment) , en tee shirt dans le froid à te peler les burnes et à essayer de pas trop être méprisant envers eux, parce que bordel, j'habitais la porte en face à 5m, des moyens de prouver que je viens pas dealer du shit dans la rue j'en ai pas mal là.
ce genre de truc m'arrive rarement par chez moi, mais je dois avouer que j'ai eu quelques contrôles du genre en très peu de temps dans certains endroits de paris, et c'est le même topo.

après je comprends bien qu'ils fassent leur boulot, mais il y en a certains qui te traitent vraiment comme de la merde alors que tu obtempère et que tu reste poli (en gros ils cherchent un pretexte pour te foutre sur la gueule par la provocation, ou alors ils ont de gros problèmes d'ego), et ça j'ai vraiment du mal à comprendre. Je reste dans les chanceux qui sont dans une sphère plutôt calme, dans un quartier non pas aisé, mais presque donc pour moi c'est "merde fais chier ça va me faire perdre 30 minutes sur lelombrik dans la soirée, mais quand ton avenir c'est le smic, que tu galère dans la vie, que tu vis dans une cité ou un quartier de merde et que tu te fais contrôler 4 fois par semaine pour contrôle d'identité par les mêmes personnes pour rien, je peux admettre avec un peu d'empathie que ça devient lourd au point de le dénoncer.
+ 0 -

Yoshimi En réponse à Nap LoMBriK addict !

Après, je dis pas non plus qu'ils sont tous reglo, si on relit mon premier commentaire je ne parle que de la moitié de vidéo que j'ai vu, et je dis juste qu'en l’occurrence sur cette vidéo ils n'ont pas l'air si virulent et casse-couille que ça alors que celui qui l'a monté cherche clairement à prouver le contraire. A la base en fait je jugeais même pas le contenu mais la façon de l'exposer et de le commenter.
+ 0 -

Nap En réponse à Yoshimi Vermisseau

en l'occurence, je te donne des éléments pour mieux analyser ce qu'il se passe de l'autre côté, c'est à dire des gens contrôlés, et du fait qu'il faille bien tenir en compte l'environnement dans lequel ils se situent afin de pouvoir trancher.
mais je ne cherche pas à influencer ton jugement là dessus, je pense qu'il faut également des sceptiques pour se faire une opinion.
+ 4 -

magnussoren En réponse à Yoshimi Ver (re-)cyclable

Que les titres soient orienté..ok..mais c'est aussi bien souvent le rappel des lois : ben non, on ne peut pas te fouiller comme ça par exemple...
Ensuite et je le dis dans la présentation, la fliquette allume et eteins la camera comme bon lui semble..Quand je vois deja ce qu'ils se permettent de faire, le ton de voix, leur commentaires et qu'ils pensent que ça c'est normal, je n'ose imaginer ce qui se passe quand elle eteins la caméra..mais effectivement, ce n'est qu'une supposition.
+ 3 -

Yoshimi En réponse à magnussoren LoMBriK addict !

Je suppose que ça dépend du vécu de celui qui donne son avis, personnellement j'ai plus souvent été confronté à des fouteurs de merde qu'a des flics zélés (peut être parce que par chez moi c'est la gendarmerie qui prédomine), il y a sans doute des cons dans tous les camps (c'est même sûr), mais cette vidéo est clairement orientée, moi je veux la même vidéo, pas montée, pas coupée (par la policière ou par la prod), pas commentée, pour pouvoir me faire un avis.
+ 2 -

Dr.Mundo En réponse à Nap Jeune lombric

Tu as tout résumé.

J'ai vécu la même chose, plusieurs fois par mois pour rien et souvent devant chez moi.

Donc je viendrais pas pleurer les poulets
+ 1 -

Screugneugneu1 En réponse à Nap Vermisseau

non c'est pire que ça le contrôle d'identité, il n'y a aucune traces écrite...

Perso je suis blanc, vivant en idf en scoot, j'ai plusieurs fois été contrôlé et même pris en flag de griller un feu rouge... j'ai jamais eu d'amande même si j'avais soit une raisons ou une erreur les mecs m'ont toujours laissé partir... ça doit être ma geulle...
Mais faut avouer que pas mal de flics roule la caisse et les cow boy avec tout leurs artilleries...
Image de Screugneugneu1
+ 3 -

LudoPirate En réponse à Yoshimi Vermisseau

" les branleurs qu'ils arrêtent sont dehors après 2 heures au poste et ça recommence le lendemain"
Qu'es ce qui recommence le lendemain ?!! que ces jeunes soit dehors ? houuuu

Sérieusement quoi que fasse ces jeunes "branleurs" ils ne sont pas responsables des plus grands maux de notre société ! Foutons leur la paix . Les personnes qui emploient ces policier on un impacte surement bcp plus néfaste et ce, sur le monde entier ^^
+ 7 -

Yoshimi En réponse à LudoPirate LoMBriK addict !

Je serai curieux de savoir où tu habites et à quel point tu es confronté à ces "branleurs qui ne font rien de mal". Bref, ça sera ma dernière intervention, j'ai mon avis et ma vision, tu as les tiens, et je suis certain qu'aucun de nous deux n'a l'intention d'en changer ;).
+ 2 -

LudoPirate En réponse à Yoshimi Vermisseau

Allez je sentait venir la question et je vais être franc car tu es resté poli et courtois avec moi :
Je viens du fin fond de l’Ardèche ^^
+ 6 -

Libel En réponse à LudoPirate Vermisseau

Voilà, voilà ...
Un bon résumé géographique des positions du débat au-dessus...
+ 2 -

Kim-Jong-un En réponse à LudoPirate Vermisseau

Moi je te conseillerai de venir visiter la région parisienne avant de t'exprimer sur le sujet parce que de mon point de vue de mec qui a vécu toute sa vie en banlieue, tu es un bisounours.
+ 5 -

Whismerhil En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

On peut penser ce qu'on veut. Les racailles, yen a la dose chez moi (91 puis 78) et oui je voudrais bien les voir un peu beaucoup moins. Mais ce qu'on voit là, et ce que je vois aussi autour de chez moi chez les bleus c'est des incompétents qui se prennent pour des lumières. Si on estime que le rôle des forces de l'ordre est de préserver la société , ben ces cons là sont inaptes à leur taf. Dans ma boite comme dans la plupart des boites ils se seraient fait jarreter pour incompétence, ou mis au placard. Putain, à eux tous réunis ya pas la moitié du QI de Ribery. Et crois surtout pas que le jour ou tu as besoin d'eux ils seront là, surtout si tu as une plainte à déposer. C'est du vécu. Ce que font ces idiots c'est juste justifier leur salaire par du chiffre.
+ 0 -

LudoPirate En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Je la faire cour : tu te trompe, j'aurais du le préciser mais j'ai grandi en cité .
+ 1 -

Kim-Jong-un En réponse à LudoPirate Vermisseau

Excuse moi, tu es un bisounours des cités alors.
+ 0 -

Ced En réponse à Kim-Jong-un Lombrik

Je vis dans le 93, première rangée de maisons avant la cité, entre deux autoroutes et un périphérique, dans une ville où le taux de chômage avoisine les 32%. Cette situation, certes, change pas mal de choses mais je ne reconnais pas non plus ce que tu dis pour autant. Ca ne veut pas dire qu'il n'y a pas de violence mais, au final, c'est surtout l'appréciation de ta propre situation que tu renvoies aux autres, ta capacité de désamorcer les choses ou de devenir une tête reconnue dans le quartier. Autrement dit, si tu arrives comme un gros bourrin, ça clashe direct; si, par contre, tu essayes de comprendre une certaine partie du langage, c'est déjà un peu moins violent ou, du moins, plus respectueux et les petits cons dont tu parles dansent toujours aussi mal, mais sur un autre pied.

La France est aussi un pays où les violence policières existent. Elle est même condamnée chaque année par différentes organisations internationales sous l'égide de l'ONU ou reconnues d'utilité publique. Ces dernières années, cette augmentation a fait une médiatisation de plusieurs opérations, la mise en place d'une cellule de crise au sein du Ministère de l'intérieur, une augmentation de près de 300% des ouvertures d'enquêtes de la Police des polices et l'ouverture d'un Observatoire National des Violences Policières. Ca fait beaucoup...

Après, je sais bien qu'à Pyongyang il est des façons plus illico de régler des situations désagréables... :)

Edit: et 'banlieue' n'a rien à voir avec 'cité'.
+ 6 -

Swarmadd LoMBriK addict !

Pas un pour ratrapper l'autre, quelle misère. On s'occupe comme on peut...
Au final ça m'a surtout dégoûté de cet air de tabla ^^
+ -5 -

Libel Vermisseau

Déjà Mediapart avait perdu quasi toute sa crédibilté avec le "On ne savait pas" sur Tariq Ramadan.
À vilipender maintenant le travail des flics, c'est le "quasi" qu'ils vont perdre...

Pour qui roulent Edwy Plenel et sa mafia ?

En tout cas, je connais la zone d'intervention des flics dans la vidéo et c'est pas du gâteau. :/
+ 2 -

Ced En réponse à Libel Lombrik

Si tu avais lu l'article dont est tirée la vidéo, tu aurais sans doute vu que, parmi ces policiers, quatre sont poursuivis en correctionnelle les 21 et 22 février prochain à la suite d'une enquête pour violence contre adolescents. Après, effectivement, la Rue Edouard Robert n'est pas super bien famée mais cela n'empêche en rien que les flics n'ont pas à être violents ou à harceler pour autant et qu'il n'y a pas de poursuite en correctionnelle qui tombe comme cela non plus...

Quant à l'affaire Ramadan, loin de moi l'envie de défendre Médiapart, Charlie Hebdo ou même Ramadan mais, jusqu'à preuve du contraire, la justice cherche des preuves pour affirmer (ou infirmer) les dires des deux journaux. Il semble donc que tu aies ses preuves si on en croit ton commentaire, ton devoir serait de les donner!
+ 1 -

Libel En réponse à Ced Vermisseau

Dans cette affaire Charlie n'est pas dans le même camp que Mediapart.

À ce que j'ai compris la police l'a bien cette épreuve : un détail sur la bite du prévenu dont a fait part une demoiselle...
+ 4 -

Ezellar En réponse à Ced Lombric Shaolin

Qui harcèle qui ?
Pour avoir vécu dans un quartier pourri pendant un an, avoir des mecs qui squattent ton hall d'immeuble toute la journée et toute la nuit, c'est juste insupportable. Ils salissent et crachent partout, ils empestent les lieux en fumant et restent là jusqu'à 2 heures du matin à foutre le bordel dans des immeubles qui ne sont pas insonorisés/
Ces jeunes-là sont des cancers. Ils ne sont pas très nombreux, allez, 15 ou 20 par quartier, mais ils pourrissent la vie de tout le monde. C'est à cause d'eux que les autres se font contrôler à tout bout de champ.
Je n'ai pas regardé plus de 5 minutes, mais honnêtement, les flics font leur boulot. Ils ne sont pas agressifs avec les gens qu'ils contrôlent (ou en tous cas le sont moins que les gens eux-mêmes).
Les commentaires de mediapart sont à côté de la plaque. Ils disent que les flics ont "une volonté de verbaliser le scooter" alors que je trouve qu'ils sont plutôt cools de le laisser repartir sans rien (sachant que le mec va redémarrer son scooter 2 rues plus loin) et le mec à qui ils en voudraient manifestement a été contrôlé avec une arme. Putain, une arme... C'est pas un bisounours qu'ils veulent contrôler... le mec ils le harcèlent pas parce qu'il a terminé les frites à la cantine :ils l'ont contrôlé avec une arme, donc oui, ils y retournent.
Franchement, mediapart sont de moins en moins crédibles.
+ -2 -

LudoPirate En réponse à Ezellar Vermisseau

Alors mon avis ( encore une fois) :
On parle d'une arme mais c'est pas précisé arme à feu du coup les connaissant avec leur vocabulaire technique c'est peut-être juste un tournevis ...
Ensuite ton environnement pourri fait de barre d'immeuble tu l'as choisit . tu crois vraiment qu'on peut créer des cités dortoir et empêcher la présence de ces quelques branleurs ? Perso moi les rossignol me font chier pendant la sieste ;-)
+ 0 -

g012 En réponse à LudoPirate Asticot

On choisit de vivre dans une cité ? Plus condescendant tu meurs.
Et pour ta question : oui bien sûr. Va voir dans les pays développés d'Asie.
+ 0 -

Ezellar En réponse à LudoPirate Lombric Shaolin

Moi, je l'ai choisi, pour vivre avec ma compagne qui elle ne pouvait pas aller ailleurs quand elle a quitté son mari (violent parce que sinon, on va dire que c'est un choix aussi...)
Mais j'ai surtout choisi le quitter à la minute où on a eu 2 CDI et on a laissé dans la merde tous ceux qui n'auront jamais 4500 € de revenus en CDI. Et, eux, je les plains.
+ -4 -

Ced En réponse à Ezellar Lombrik

Il y a une différence entre relaté des faits (Médiapart) et les juger (toi). Mais le juge qui mène l'instruction au point d'ouvrir un procès a sûrement besoin de ta lecture des faits...
+ -2 -

Ced En réponse à Ezellar Lombrik

Je comprends ce que tu décris et ne le nie pas. Ceci dit, je ne parle partage pas la forme car ton expérience n'est pas forcément celles des autres ni même ne reflète la situation précise ici. C'est d'ailleurs pour cela que la justice est rendue par des personnes aptes, qui rendent justice sur des faits et que ces cas ne sont pas soumis à la vindicte populaire.

Il y a peu, il y avait encore une police de proximité qui empêchait certains actes que tu décris, elle a été supprimée malgré les résultats. Il y a aussi une énorme dose d'éducation à réaliser. Alors, oui, ça n'empêchera pas une dose de petits cons d'exister (comme cela a toujours été le cas) mais ça apaisera quand même les tensions.
+ 3 -

Ezellar En réponse à Ced Lombric Shaolin

Je peux t'assurer que personne n'en pouvait plus dans l'escalier. Ni dans ceux d'à-côté ni dans l'immeuble d'à-côté).
Compte 10 appartements par hall. 5 halls par barre et 4 barres. Fais le calcul, ça fait 200 appartements avec 2 à 5 personnes. Ca fait 1000 personnes et j'habite une petite ville de province de 20 000 habitants.
Quant aux faits : 4 policiers jugés. OK. Combien ne le sont pas car ils n'ont rien à se reprocher ? C'est pareil des 2 côtés. 10% de blaireaux et 90% de gens qui prennent des dommages collatéraux.
+ -6 -

pclt Lombric Shaolin

J'estime que les piétons et cyclomotoristes (plutôt typés et pas très bourgeois) doivent se sentir privilégiés en ce qu'on leur assure régulièrement et gratuitement une protection personnelle rapprochée. Dans le cas contraire ça serait manquer de reconnaissance. Quand ils auront une voiture, ils comprendront que contrôle de police= devoir lâcher un peu de ses sous. Je peux comprendre que ceux que médiapart représente (bobos-gaucho-écolo-bolchéviques) soient quelque peu envieux du traitement différencié. Ils n'ont qu'à avoir les moyens de leurs ambitions: marcher au lieu de rouler en puissant SUV
+ 5 -

Rodrigo En réponse à pclt Jeune asticot

Ce moinssage à outrance n'est autre que la preuve s'il en faut du parti pris et du manque d'éducation des utilisateurs de lelombrik.net. Tout ceci est la démonstration du complot judéo-maçonique, walai bilaï c'est pas halal.
+ 11 -

Rodrigo Jeune asticot

J'ai eu affaire aux flics des 2 côtés, je ne peux pas dresser un portrait complètement noir en mod ACAB car il y a des gens bien chez eux.

Mais il y a aussi de sacrées merdes qui ont vécu toute leur vie dans l'ombre des autres dans l'unique espoir de se voir confier un jour un pistolet et abuser d'un pouvoir qui leur serait confié après avoir écrit leur prénom sans faute afin de prendre leur revanche sur le monde. Alors je ne dirais pas "c'est comme partout il y a des cons" mais plutôt "il y a des gens bien". L'inconvénient, c'est qu'ils font un métier tellement ingrat et mal perçu que certains gens bien finissent très certainement par devenir cons.

Les exemples que je peux citer d'expérience sont ceux-ci :
- La drogue perquisitionnée est stockée avant d'être envoyée au labo pour destruction, mais une partie disparait avant.
- Une voiture de flic ne s'arrête jamais au feu rouge..
- Ils peuvent te mentir à propos de la loi et te raconter n'importe quoi si ça sert leur intérêt, que tu sois suspect ou même victime, pour la seule raison d'éviter de la paperasse.
- La plupart sont incapables d'écrire sans faute, certains sont carrément illettrés.
- Quant ils savent pas tourner une photo à 90° sous Windows, ils tournent l'écran sur leur bureau.
- Si tu veux couper court à une fouille, fais croire que tu es homosexuel, résultat garanti.
+ 2 -

MajorMeatbone Vermisseau

Ce harcèlement policier est d'une tristesse absolue.
+ 0 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

le fichier a une vertu : j'ai plussé CED....
+ 1 -

Ezellar Lombric Shaolin

C'est lamentable d'embêter ces jeunes.
C'est vrai quoi, c'est tellement agréable de partir travailler le matin en sentant la bonne odeur des 20 clopes et 10 joints qu'ils ont fumé, de marcher au milieu des mollards et des bouteilles de bière vides avec lesquelles ils ont joué au foot à 2 heures du matin.
Et puis, arrêter un mec qui roule en scooter, sans papier, sur la voie piétonne, c'est tellement petit.
Et aller contrôler un mec qu'ils ont déjà chopé avec une arme... comme si le mec il n'avait pas compris la leçon la 1ère fois, alors qu'on sent que tous ces jeunes, quand ils parlent, ils ont respect naturel pour l'autorité et reconnaissent le travail des forces de l'ordre.
Je suis tellement écoeuré par l'attitude des policiers que j'arrête la vidéo à 5min15 pour m'abonner à médiapart et prendre ma carte chez Mélénchon, tiens.
+ 4 -

john5

Aller j'y vais de mon petit commentaire : je ne vais pas commenter la vidéo mais plutôt donner un témoignage, pour ceux qui pensent que le contrôle au faciès n'existe pas : un ami de mon frère, bien blanc et fils de profs avait adopté à un moment style un peu hippie : dreads, fringues pourries, etc.
Du jour au lendemain, il s'est mis à se prendre des contrôles d'identité à tous les coins de rues... Donc quand on s'appelle Ahmed et qu'on a le mauvais goût de porter de survêts, j'ose même pas imaginer.
+ -1 -

Ivy LoMBriK addict !

Pour en finir avec cela, je propose l'instauration d'un etat d'exception, couvre feu, toutes personnes dehors la nuit, sans certification validé, qui traverse hors des cloues, qui depasse les limitations de vitesse qui ne suit pas les trait au sol dans le metro sera annihilé sans avertissement préalable.
Chaque personne se verra remettre un numùero lui donnant de facto ses horaire l'autorisant a se rendre dans le supermaché qu'on lui aura ttribué pour faire ses course sur une temps strictement calculé. Par la suite chaque personne malade, ne correspondant plus au critère de selection sera renvoyé pour analyse et annihilation si cela ne peux etre corrigé.

C'est con mais je crois que c'est la, la seule vrai façon d'obtenir une égalité parfaite de mal traitement et de vie de merde.

PS : Les controles seront fait par la version 9.5 de Siri
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
60