Onfray sur d'Ormesson

1 107 vues

... mais bon, doublon aussi :
http://lelombrik.net/103307
^^"
PS. des petits bonus sur Johnny de ci de là par Onfray quand même ...

Envoyé par Libel le 23 janvier 2018 à 13h54

+ 1 -

Zgru La voix de son ver

Image de Zgru
+ 0 -

Ced En réponse à Zgru Ver de Éire [TL;DR]

Et à ouverture automatique, en plus.
+ -1 -

xzat Jeune lombric

Je n'avais jamais eu le courage d'écouter Onfray, je crois avoir trouvé un mentor.

Onfray pointe du doigt Ormesson car celui-ci crache sur la gauche (étant de droite c'est normal), mais que fait justement Onfray? Il crache sur un mec de droite, étant lui-même de gauche, c'est merveilleux.

Il crache ensuite pendant 8 minutes sur les 10 sur Ormesson et JH en leurs reprochant ce qui n'est pas reprochable, en accusant JH d'être un fraudeurs du fisc (lol), en chouinant parce que Ormesson était, selon lui, trop souvent invité (on imagine qu'il exprime sa frustration de ne pas être lui-même assez invité).

Mais, il reconnaît très rapidement qu'il y a du talent, quand même. Il se fait aimer en crachant sur les sujets habituels gauchistes mais rachète un minimum de fierté en reconnaissant le talent. Une malhonnêteté mariée à un talent de manipulation particulièrement sournois, Onfray.
+ 10 -

Magret Vermisseau

Ce type est fascinant; parler 10 minutes sans rien dire, ce n'est pas donné à tout le monde !
+ 12 -

Procrastinateur Vermisseau

Je préférais Hugues Onfray quand il chantait.
+ 4 -

airelle En réponse à Procrastinateur Jeune lombric

Je préfère sa soeur Mélanizette...
+ 4 -

Yamha Vermisseau

Plutôt que de l'ouvrir à tout bout de champ, Onfray bien de la fermer quand ça n'a pas de sens et d'importance, Michel ! Trop belle occasion pour certains toutefois de vilipender le personnage en se donnant l'impression d'avoir l'avis de ceux que à qui on ne la fait pas et qui pensent que ce qu'ils s'imaginent à la force de la vérité. Onfray a toute sa place et ce qu'il a produit tout son intérêt. Mais une forme d'ivresse (?) fait déborder parfois le verbe. Et là, c'est bien, mais bien dommage pour la pensée.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
72