Marion Seclin : championne de France de cyber-harcèlement

2 297 vues

Un témoignage de Marion Seclin sur les attaques qu'elle a subit sur internet.

J'ai hésité à mettre cela dans la thématique #idiots-des-réseaux-sociaux, mais à peu près toutes les personnes un peu engagées ont subit le même type de violence par le passé - du coup, thématique #société.

Envoyé par Ced le 8 décembre 2017 à 13h30

+ 16 -

fwan6 cabwL

Prise de parole intéressante alors que je viens de lire un article sur une actrice porno qui s'est pendue après un cyber bullying violent. (t'as vu j'ai regardé jusqu'au bout, j'applique la methode... )
+ -1 -

Ced En réponse à fwan6 Ver de Éire [TL;DR]

Mais, manifestement, la personne ci-dessous n'a pas compris grand chose, par contre! ;)
+ 6 -

modul En réponse à Ced Vermisseau

La personne en dessous est elle en mesure de comprendre quoi que ce soit au demeurant ?
+ -1 -

Ced En réponse à modul Ver de Éire [TL;DR]

Du coup, tu parles de toi là!!! :P
+ 8 -

modul En réponse à Ced Vermisseau

bais non toi du coup !! :P
+ 3 -

BarneyGumbles En réponse à modul Lombric Shaolin

Paradox !
+ 2 -

JeanEude En réponse à fwan6 Vermisseau

Elle avait fait quoi de mal pour subir ce bully ?
+ 0 -

lescouet En réponse à JeanEude Vermisseau

Sa vidéo "TesFéministeMais... tu suces ?" sur sa vision du féminisme, et le harcèlement est majoritairement venu de la communauté du raptor dissident et d'une partie du forum 18/25 de jvc
+ 4 -

JeanEude En réponse à lescouet Vermisseau

Je posais la question à fwan6 au sujet de l'actrice porno qui s'est donnée la mort, mais merci quand même :)
+ 4 -

munch.imp En réponse à JeanEude Vermisseau

August Ames une actrice porno a refusé des scènes avec un acteur qui fait habituellement du porno gay, elle s'est fait basher sur les réseaux sociaux et irl
+ 0 -

wizzz En réponse à munch.imp Jeune asticot

NOOOOOOOOOOOOONNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(je peux supprimer la recherche automatique august+ames+anal de mes marque-pages spécialisés)
+ 2 -

TheMetroidPrime En réponse à JeanEude Verxit

Elle a refusé de tourner avec des acteurs faisant également des scènes gays. Et comme le "mon corps mon choix" et le respect du consentement sexuel ne s'applique qu'aux femmes du Camp du Bien, elle s'est donc vue infligé une correction à juste titre.
Elle n'avait qu'à "mieux s'éduquer" (sic).

Résumé de l'histoire ici : https://www.you...h?v=SPI9Mk17OAs
+ -28 -

Cyrnos Vermisseau

Blabla j'suis une victime plaignez moi j'ai un vagin blabla j'étale ma vie privée sur internet et j'comprend pas pourquoi ça me revient en pleine gueule.
+ 0 -

Libel En réponse à BoRoL Vermisseau

Toutafé !
C'est comme le saut à l'élastique, y a des risques ! ^^
+ 15 -

DanoLefourbe En réponse à Cyrnos Vermisseau

Ouais parce que des connards qui se sentent obligés d'insulter, harceler, menacer, c'est forcément de la faute de la victime. Cette mentalité de merde, quel talent.
+ -1 -

Talpinae En réponse à Cyrnos Vermisseau

Toi tu vas comprendre andouille de la vie que tu es !
+ 6 -

fwan6 En réponse à Cyrnos cabwL

Not sure if he's trolling.... on va dire que oui.
+ 0 -

Petitprout Vermisseau

+ -5 -

Yoshimi LoMBriK addict !

Rah putain, mais elle en donne même des conférences. Quand tu t'expose à un public, faut accepter qu'une partie de ce public soit des crétins. Après pour moi à chaque fois qu'elle l'ouvre, elle tend le bâton pour se faire battre, c'est d'un égocentrisme et d'un "m'as tu vu" déconcertant.
Après je regarde pas ce qu'elle fait, ça m’intéresse pas, mais j'ai effectivement envie de la gifler à chaque fois que je tombe par hasard sur une de ses interventions (et je ne pense pas que de le dire soit du cyber harcelement). Bref, avec cette surenchère, beh tout ce qu'elle va récolter c'est encore plus d'insultes et de commentaires violents, elle le sait et elle fait croire qu'elle cherche le contraire.
+ 10 -

fwan6 En réponse à Yoshimi cabwL

tu peux ne pas être d'accord avec elle, mais (est c 'est exactement ce qu'elle explique) est ce que si elle disait tout ça devant toi dans la rue, ou si tu faisais partie du public de tedx par exemple, tu prendrais sur ton temps pour aller la voir, et lui dire - non pas "excuse moi mademoiselle je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis" - mais "va mourir grosse salope?"
la prise de parole en public suppose effectivement d'accepter la critique, mais n'inclut pas l'acceptation de tombereaux d'insultes gratuites.
+ 5 -

Yoshimi En réponse à fwan6 LoMBriK addict !

Je ne dis nul part que j'irai l'insulter, gratuitement ou non, je ne cautionne pas non plus qu'on le fasse. Je dis juste que chaque fois qu'elle l'ouvre et qu'avec sa façon de le faire c'est tout ce qu'elle récoltera, parce que les seuls qui lui répondront seront les rageux, et que ça sera pas pour la caresser dans le sens du poil.
+ 3 -

jose_cahuette En réponse à Yoshimi Vermisseau

Elle n'a pas de poils, elle s'épile.
Image de jose_cahuette
+ 5 -

Talpinae En réponse à Yoshimi Vermisseau

T'accepterais qu'à chaque fois que tu écrives, je vienne te pourrir ?
Non parce que tu t'exposes...
+ 4 -

Maurice En réponse à Yoshimi Suce pour un titre

Tu ne dis pas avoir envie de l'insulter, tu tapes plus fort "Mais j'ai effectivement envie de la gifler à chaque fois que je tombe par hasard sur une de ses interventions".

Et pour ce que tu vas me rétorquer je te répond en avance, le fond du soucis est bien la façon de parler...
+ -1 -

Yoshimi En réponse à Maurice LoMBriK addict !

Il y a une différence entre "avoir envie" et "le faire", c'est mon ressenti, je ne la supporte pas, elle et tout ceux qui tiennent le même discours qu'elle et ont la même attitude, c'est pas pour ça que je vais la pourrir sur tweeter ou dans les commentaires de ses vidéos.
Là on a linké sa vidéo, on en parle, j'exprime mon ressenti, c'est pas du harcèlement, pas de l'insulte gratuite, je donne les raisons de mon aversion, bref, je ne me classe pas dans la même catégorie que les neuneus qui vont l'insulter pour le plaisir de se sentir proche du raptor. Après si tu veux me mettre dans cette catégorie et venir me répondre à chaque fois que j'interviendrai, pas de soucis, je sais qu'en postant ici ça arrive inévitablement, et ça ne me gène pas que des gens soient pas d'accord avec moi, je pense que l'inverse me vexerai ;).
+ -7 -

Rezzor Vermisseau

+ 2 -

Talpinae En réponse à Rezzor Vermisseau

T'étais pas obligé, vraiment...
C'est ce que tu penses ?
Si oui, apprends à te faire tes propres opinons, c'est biiiiiiien mieux que de beugler avec la masse.
+ 8 -

JeanEude En réponse à Rezzor Vermisseau

Ce moment ou un utilisateur linke une vidéo du Raptor sur LLB
+ 0 -

Tormante En réponse à Rezzor Jeune lombric

C'est d'la merde.
+ 5 -

Creugneugleu En réponse à Tormante Vermisseau

Non, c'était au contraire très instructif. Je connaissais pas le raptor, son racisme, son machisme, sa façon de cautionner la violence envers les femmes et ses insultes quand il est à court d'arguments (il dit se retenir, j'imagine pas en temps normal).

Franchement, autant elle, elle est peut être chiante et ses prises de positions et arguments tiennent pas forcément le coup, là je suis d'accord, autant lui est un mec nocif, d'autant plus qu'il est suivi par une communauté de kevins en puissance.
+ 0 -

Tormante En réponse à Creugneugleu Jeune lombric

La merde peut être très instructive. Étudier de la matière fécale apprend plein de chose, on peut traquer des bêtes à l'aide de leurs étrons bêtement posés sur le sol de la forêt, c'est pas une raison pour la jeter à la figure des gens.
Mais ouais, le raptor fait partie avec Ulcan par exemple de ces pseudo-trolls dangereux de stupidité, haineux par bêtise ou par qu'ils sont trop idiots pour se contenter de se haïr eux-mêmes. Ils ne seraient rien sans la meute ricanante et ignare qui leur sert de suite, on les inviterait tous à un bal maqué où ils y seraient réunis, on ferait tomber dessus un quelconque objet explosif, on doublerait le QI moyen d'un parc d'huîtres choisi au hasard pour les besoins de la comparaison, mettons pas à Arcachon mais un autre bassin d'huîtres quelque part en France.
+ 0 -

Creugneugleu En réponse à Tormante Vermisseau

C'est ce que je voulais dire, on est en face de 2 abrutis, l'un agressif et l'autre une pleureuse. Chacun dans son registre ne vaut pas forcément mieux.
+ 0 -

Tormante En réponse à Creugneugleu Jeune lombric

Oui j'avais bien compris que nous nous étions compris: ce sont des cons.
Je propose qu'on fasse un club pour cyber-harceler raptor. Jusqu'à la mort. Ça sera marrant. J'aime voir les huîtres agoniser dans leur vinaigre.
+ 2 -

TheMetroidPrime En réponse à Tormante Verxit

Séclin peut bien remercier le Raptor. Le mec lui a livré son fond de commerce sur un plateau d'argent.
+ -3 -

Tormante En réponse à Rezzor Jeune lombric

Greugneugleu: Ensuite, la pleureuse, il me semble, n'a jamais conduit sa horde prépubère à harceler et menacer personnellement un individu, et on a toujours de bonne raison de pleurer. Moins de lâcher sa meute comme une cheffe huître dans un bassin d'huîtres pas d'Arcachon (j'insiste).
La seule raison d'envoyer les chiens, c'est l'ironie du sort. Genre un dresseur de chiens détecteurs de mines qui se fait bouffer par des loups, ça c'est rigolo. Faut jamais bouder l'ironie du sort. C'est trop précieux l'ironie du sort. Donc on peut faire bouffer le raptor par des huîtres. Ça aussi ça serait rigolo.
+ 2 -

JeanEude En réponse à Tormante Vermisseau

Je pense que tu prends tout ça trop à coeur.
+ 7 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Ben tu vois Ced autant la vidéo est intéressante et pédagogique.
Autant ta description orientée m'agace : "mais à peu près toutes les personnes un peu engagées ont subit le même type de violence par le passé ".
Parce que pour moi ça sous-entend qu'il faut avoir un brin de conviction/engagement pour l'avoir vécu et donc le comprendre.
Alors que le harcèlement tel qu'elle explique ( et très bien d'ailleurs ) ben ça tombe sur N'IMPORTE QUI.
C'est pas une question de s'être exprimé ou d'avoir donné son opinion ( d'ailleurs elle ne le dit qu'à la fin le "pourquoi").
Non, c'est pire parce que ça peut être sans raison ( notamment dans les lycées par exemple : un comportement, une couleur de cheveux, le vêtement qu'il faut pas... j'en passe ).
+ 2 -

Talpinae En réponse à feyfey Vermisseau

Le problème avec l'harcèlement c'est qu'il est souvent sans raison et dirigé sur n'importe qui...
+ -2 -

Ced En réponse à feyfey Ver de Éire [TL;DR]

Je comprends le fond de ton commentaire mais, et si j'ai bien suivi l'histoire, elle s'est ramassée dans la gueule l'extrême droite parce qu'elle a parlé de féminisme et de harcèlement. Si elle avait continué à faire ses vidéos planplan sur Golden Moustache, ces personnes seraient certainement restées dans leur tanière, mais bon... C'est aussi ce qui est arrivé, en leur temps, à des personnes comme Coluche, Desproges et pleins d'autres qui prenaient position sur des sujets de société ou raillaient ces gens là.

Dans tous les cas, ce n'est aucunement de la liberté d'expression que de harceler quelqu'un, l'insulter ou proférer des menaces de mort à leur encontre. La violence est franchement à combattre, non?
+ 2 -

feyfey En réponse à Ced Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Tout à fait mais tu vois là où toi tu remets dans le contexte je pense qu'au contraire elle veut expliquer le harcèlement en tant que tel : qu'importe les "raisons" du déchaînement, le processus reste le même.
C'est pour ça que j'apprécie cette forme de pudeur qu'elle a de ne donner la raison qu'à la toute fin parce que, finalement, le sujet n'est pas là. Le sujet c'est juste le harcèlement.
+ 2 -

Landru En réponse à Ced Ver au foyer

Combattre la violence (hum, hum )...comment, avec quels mots/armes ?
Un bas du front le restera toujours quels que soient les arguments développés.
Alors, à part la tarte dans la gueule ou le coup d'saton au cul, rien n'y fait.
Plutôt que de m'épuiser dans l'inutile, j'ai choisi : ermite !
+ 6 -

Melloctopus En réponse à feyfey Hiiîîîiiihuuuha sticot

Je confirme. J'avais pas d'engagement particulier en classe de troisième, ça m'a pas empêché de passer pratiquement une année dans mon collège, harcelé et emmerdé par une bande de connards de ma classe pendant que le reste de la classe fermait les yeux. Aujourd'hui encore il m'arrive de me sentir mal rien que de repenser à cette période.
+ -2 -

Ced En réponse à Melloctopus Ver de Éire [TL;DR]

Ce qui est problématique, c'est qu'il n'y a pas franchement de structure contre cela dans l'Education Nationale. Et je ne suis de toute façon pas sûr que le niveau d'éducation aient beaucoup à voir dedans comme le sous-entend Feyfey avec le 'lycée notamment' : par exemple, des structures se mettent en place très doucement à l'université mais, souvent, avec des conséquences désastreuses tellement le harcèlement, notamment sous forme de racisme et de sexisme, y est très très fort. Hier, par exemple, j'ai appris qu'un étudiant transsexuel sur six devaient arrêter ses études à cause du harcèlement. Beaucoup d'étudiants dans le cadre doctoral sont harcelés par leur superviseur ou des personnes des laboratoires dans lesquels ils évoluent. Parfois, cela se sait des collègues mais les choses qui devraient être faites ne sont pas toujours faites. C'est franchement dramatique.
+ 0 -

JeanEude En réponse à Ced Vermisseau

Tu sous entends que Mello est transexuel ?
+ 1 -

Melloctopus En réponse à Ced Hiiîîîiiihuuuha sticot

Le niveau d'éducation joue peu face à l'effet de masse qui fait resurgir les instincts primaires et cons de chacun. C'est un bahut privé d'excellente réputation, je partais en terrain normalement tranquille pour moi. Mon seul tort, c'était d'avoir la voix proche d'un canard et une particule à mon nom....
+ 3 -

Zebulon En réponse à Melloctopus Man Faye Gang Bang Addict

J'ai connu ça aussi l'année du BAC, quelques connards me faisaient bien chier en bande, mais un par un ils baissaient les yeux, aussi j'ai pris la décision de réagir, j'en ai baffé un en pleine rue qui avait traversé le trottoir juste pour venir me marcher sur les talons, le mec s'est trouvé très con et un de ses pote sur le trottoir en face s'est bien foutu de sa gueule, j'ai plus eu de nouvelle de celui-là ensuite, mais ce n'était pas lui le pire, et pour celui-là j'avais pris le parti de me promener dans le collège avec un gros condensateur dans ma poche, que je serrait fortement dans ma main, prêt à lui balancer dans la gueule poing serré, mais sur ce coup je n'ai eu que de la frustration car le connard en question s'est trouvé une gonzesse et a cessé de m'emmerder. L'année s'est terminée, j'ai eu mon BAC et j'ai poursuivi ma route, mais je me suis juré au plus profond de moi-même de ne plus JAMAIS me laisser emmerder sans qu'il y ait une réponse dosée mais à la hauteur de l'attaque. Quelles qu'en soient les conséquences il y a toujours réponse de ma part, ça m'a parfois porté préjudice, surtout dans le monde du Travail, mais j'ai au final très souvent eu gain de cause, et les gens mesurent la chose avant de me faire chier plus en avant maintenant. J'ai eu assez peu de ce type de soucis après dans ma vie d'adulte, je ne cherche jamais les coups, mais si on me cherche, on me trouve. Et je me suis vraiment forgé cette façon d'être à cette époque du Lycée qui est loin d'être la plus heureuse pour moi.
+ 1 -

Rodrigo Jeune asticot

Plusieurs choses :
- J'ai tenu 20 secondes. Je comprends parfaitement qu'elle crée une réaction épidermique chez beaucoup de gens : elle est le stéréotype de la connasse.
- La vidéo linké dans les commentaires du "Raptor Dissident" m'a permis de comprendre le contexte et de visionner juste la bonne quantité du "sujet".
- August Ames est morte ? Merde. C'est plus tragique que Johny ça.
+ 4 -

John Lombric fdp

Le propos se tient mais honnêtement 13 minutes de paraphrases, c'est super long.
+ 2 -

THM077 Lombric

C'est qui ?
+ -4 -

capitaine_rectum Vermisseau

putai cette colossale bouffonne , le raptor a raison , qu'elle crève cette mytho
+ 12 -

Offerus Ne pas prendre au sérieux

Pour une fois, je suis tout à fait d'accord avec Ced, les personnes engagées sont automatiquement victimes de harcèlement. Je pense notamment à l'extrême-gauche antifasciste qui s'est fait une spécialité de ficher, traquer et dénoncer les militants patriotes au sens large. Généralement, ce harcèlement n'a rien de "cyber" ou de virtuel et se traduit de façon concrète. A Lyon, le "collectif vigilance contre l'extrême-droite" travaille en partenariat avec la préfecture afin de monter des dossiers et sévir pénalement envers les militants nationalistes. A tel point qu'une partie de l'extrême-gauche s'est désolidarisée de ces auxiliaires bénévoles de police:
https://rebelly...au-Collectif-de

Ces dossiers peuvent également être envoyés aux employeurs des citoyen(nes) engagé(e)s, accompagnés de menaces pour les inciter à se séparer de son employé(e), sous peine de scandale public. Je connais ainsi personnellement cinq militants qui ont été renvoyé suite à ce genre de pratique, et indirectement une vingtaine de personnes. On peut aussi penser aux jeunes issus des quartiers défavorisés qui ont perdu leur emploi au moment de l'affaire de la quenelle.
https://tempsre...e-pourquoi.html

Enfin, les personnages publics, militants engagés, patriotes, ou simplement trublions provocateurs vont être victimes de harcèlement lors de leur déplacements, les antifascistes menaçant les salles qui doivent les accueillir. Marsault, le dessinateur cocasse, est l'exemple le plus parlant en ce moment, un festival de BD sur deux annulant sa venue au dernier moment, suite à des campagnes de harcèlement. Mais cette pratique s'étend à de nombreux écrivains, philosophes, universitaires, et autres artistes engagés.

Bref, je le redit, je suis d'accord avec Ced: des opinions divergentes ne devraient jamais donner lieu à des campagnes de harcèlement, de calomnie, de dénonciation, de menaces ou de violences.
+ 10 -

Bob_Bob En réponse à Offerus Vermisseau

Je ne sais pas combien Alix vous paye, Ced et toi, mais votre duo est vraiment top. Je vous aime et j'adore ce site !
+ 7 -

magnussoren En réponse à Bob_Bob Ver (re-)cyclable

ben, je trouve qu'alix devrait revoir leur grille indiciaire, on voit clairement qu'il y en a un mieux payé que l'autre....
+ 8 -

Offerus En réponse à magnussoren Ne pas prendre au sérieux

Ced est de gauche, il n'a que mépris pour l'argent et les biens matériels.
+ 1 -

Ticks Vermisseau

Le harcèlement ou quand le faible s'en prend au faible.
Divide et impera.
+ 1 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

Pourquoi ne suis-je pas étonné que de tous les lombriks il faut que ce soit Ced qui vienne poster une vidéo de cette hystérique ?
+ 2 -

Terdr Verdtr

Suite à la vidéo, j'ai regardé ce qu'elle crée à côté.
Typiquement, elle représente ce que je reproche à une partie que je trouve néfaste du féminisme actuel. Dans leur manière de lutter pour leurs droits elles/ils font en sorte que les droits des hommes soient aussi détenus par les femmes sans s'intéresser aux causes des inégalités premières, ni à s'assurer que les droits des femmes soient aussi détenus par les hommes.
Car pour un homme ou une femme qui s'essaye à être le plus respectueux envers tous, comment ne pas être frustré de voir que le viol des hommes est encore tabou, que la misère sexuelle n'est absolument pas traitée, que non, payer le restaurant ou le verre d'une femme ne devrait pas être systématique, que non, le maquillage, les vêtements ou même le travail ne sont pas des outils féministes etc...
Mais que surtout le plus grand ennemi du féminisme c'est lui-même; à se refuser un nom asexué et en excluant de facto la moitié des acteurs du sujet, il ne pourra jamais réussir.
+ 3 -

Orme Dresseuse de lombriks

Combattons la violence !

AVEC PLUS DE VIOLEEENCE !!! L :D

https://youtu.be/TOKYD7ua0sY?t=1m7s
+ 1 -

touchet Vermisseau

Et s'il existait une nouvelle forme d'harcèlement bien plus subtil, qui passe par un viol de la vie privée (accès au contenue du téléphone, avec la main mise sur son ordinateur) et que l'harcèlement se faisait indirectement sur les réseau sociaux. Des personnes qui poste sur leur propre compte internet tout les jours et faire des mur Facebook ou Instagram dédié au harcèlement d'une personne capable de donner le prénom de la personne que vous avez fréquenté la veille ou de dire ce que vous faite chez vous, reprend les expressions envoyé par sms 4 ou 5 fois par jours pendant 5 ans. Viol de la vie privée intime --> harcèlement
On peu pas toujours faire grand chose aux harcèlements et selon les différentes forme qu'elles peuvent prendre et la police n'aide pas forcement les personnes harcelé. Souvent le harcèlement on peu pas y faire grande choses et ces vagues de bonté ne servent pas à grand chose, quand. des personnes décident de harceler une autre personnes y'a pas de vague de bonté à coté en générale.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
74