Un aviateur de l'escadrille "Normandie-Niemen"

Un héros peu connu. Lieutenant Marcel Lefèvre, des Andelys, surnommé le « père Magloire » ou la « fièvre ». FAFL. Membre du « Neu Neu », titulaire de 11 victoires, il est mort à 26 ans le 5 juin 1944 suite à l’accident de son Yak 9 touché au combat.
2 092 vues

Un héros peu connu. Lieutenant Marcel Lefèvre, des Andelys, surnommé le « père Magloire » ou la « fièvre ». FAFL. Membre du « Neu Neu », titulaire de 11 victoires, il est mort à 26 ans le 5 juin 1944 suite à l’accident de son Yak 9 touché au combat.

Envoyé par le-long-brick le 2 décembre 2017 à 18h58

+ 6 -

gwen Vermisseau

Image de gwen
+ 16 -

modul Vermisseau

Image de modul
+ 4 -

Creugneugleu En réponse à modul Vermisseau

Les temps changent, lui ne sera pas père.
+ 6 -

lanfoiret Vermisseau

Magloire est mort dans un accident de yack ???!!! oh bah merde
+ 0 -

Rodrigo En réponse à lanfoiret Jeune asticot

Je crois qu'il a fait une sortie de route suivie de tonneaux. Il a pas aimé les tonneaux.
+ 0 -

Nap En réponse à Rodrigo Vermisseau

et son frère c'est le platane qu'il a pas aimé.
nan mais il est comme ça, quand y'a des trucs à rembourser, paf!
+ 3 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

Les hommes du régiment Normandie-Niemen ont eu pour la plupart des destins assez fantastiques après la guerre, je pense notamment à Roland de La Poype (originaire de vers chez moi) qui après la guerre deviendra un pionner de la plasturgie, l'inventeur de la carrosserie de la Citroën Méhari et fondateur du Marineland d'Antibes. Pour l'anecdote, en reconnaissance pour leurs services l'Union Soviétiques leur a offert le droit de rentrer en France avec leurs avions et leur fit don des 40 Yak dont ils disposaient pendant que les Français engagés dans la Royal Air Force avaient le droit d'acheter leur avions au prix fort.
+ 0 -

Yamha Vermisseau

Ach, z'est moins romantisch und glamourös que les deutsche Helden d'Offerus...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
50