Quand BHL essaye d'être féministe...

5 997 vues

Envoyé par Ced le 1 décembre 2017 à 12h35

+ 11 -

Stchrock Vermisseau

Ou comment se faire atomisé la gueule.
+ 2 -

raoulduke Lombric

Haziza aussi.
+ 0 -

le-long-brick Longbric

J'm'excuse de demander pardon, mais qui est le type du milieu avec un bonnet bleu ?
+ 5 -

JeanEude En réponse à le-long-brick Vermisseau

Dédé la saumure
+ 3 -

john5

Autant je détest BHL, autant ce genre de raisonnement est totalement malhonnête. Si demain un Lombrik pète un câble et tue tout le monde, serais-je coupable aussi parce que je lui ai mis un pouce en haut une fois ? Mais n'importe quoi...
Merci de laisser ce genre de méthode argumentative fallacieuse aux complotistes et autres allumés de tous poils.
+ 5 -

Ced En réponse à john5 Ver de Éire [TL;DR]

Sans défendre Mélenchon, le problème est que BHL reproche des réponses à des journalistes politiques en prenant le prétexte que ce sont des femmes quand la réponse ne lui plait pas; au final, remarquer que la personne en face est une femme et ne pas adapter le discours en conséquence, c'est peut-être justement faire danser le monde sur le même pied d'égalité, nan?

Et pour avoir entendu brièvement ce que Mélenchon a dit à Castaner, je ne suis pas sûr qu'on puisse franchement parler de complicité... Mais bon!
+ 0 -

john5 En réponse à Ced

Je n'ai absolument rien de suivi de l'affaire et pour être honnête je m'en balance complètement. Ce que je critique c'est l'argumentation de ce fichier. Et j'invite les courageux lombriks qui m'ont downvoté à m'expliquer en quoi j'ai tort.
+ 1 -

Ced En réponse à john5 Ver de Éire [TL;DR]

Je maintiens ce que je dis au dessus, et ce d'autant plus que, sous mine d'avoir des journalistes féminines en face de soi, il faudrait les brosser dans le sens du poil. C'est ce que dit BHL et c'est juste ultra-machiste, en fait.

D'autre part, il semble assez important de regarder en fin de compte le fond de l'affaire.
Par exemple, à propos de Laurence Debray, si 'magnifique de dignité':
http://next.lib...ariante_1599610

Ca n'est plus une émission politique mais devient une émission d'opinion. Du coup, il ne faut pas s'étonner qu'un personnage comme Mélenchon les rembarre comme cela, avec ou sans forme, tant et si bien que je t'invite à regarder si cela est bien le cas...
+ 2 -

john5 En réponse à Ced

Bon, je le redis encore une fois parce que je dois pas être clair : le fond du débat, je m'en balance, je dis juste que c'est pas parce que tu connais − et même que t'es ami− avec quelqu'un que tu souscris à tout ce qu'il dit et fait. Prétendre le contraire un syllogisme, point.
+ 7 -

lescouet En réponse à john5 Vermisseau

je crois que c’est justement parce que tu ne t’intéresses pas au contexte que tu ne comprends pas la pertinence de l'argument de Marwenn ^^
BHL n'est pas simplement ami avec Polanski, DSK, et W, il les a publiquement défendu et se positionne contre la campagne de dénonciation #balancetonporc marquant un changement radical avec ses discours d'il y a plusieurs années.

En gros c'est comme si tu avais passé ta vie à dénoncer le vol, mais tu découvres que 3 de tes amis sont de grands pilleurs de banques, et hop, subitement ben, le vol, il y a plus grave dans la vie, tous les voleurs ne sont pas forcement des gens malhonnête toussa toussa. Et là paf, tu vois un mec piquer une frite au mac do et t'en insurge publiquement ^^

Pour juger sur des faits, je suis d'accord avec toi, un argument est valide ou invalide indépendamment du contexte, mais pour un jugement moral, un argument ne peut être compris qu'en connaissance du contexte.

Marwenn ne fait ici que montrer l'incapacité de BHL d'avoir un jugement moral éclairé ;)
+ 15 -

_pepe_ En réponse à john5

Sauf qu'il y a une énorme différence entre fréquenter le même forum qu'une personne qu'on ne côtoie pas et dont on ne peut soupçonner les exactions futures, et être cul-et-chemise avec des individus dont les actes déjà perpétrés ont forgé la réputation sulfureuse.

Pour rappel, BHL défendait Polanski en 2009 puis DSK en 2011, non pas contre leurs crimes dont il admettait lui-même la gravité, mais contre un prétendu complot antisémite. Il fréquentait Weinstein et en a fait l'éloge pour son soutien à Polanski, sans pouvoir ignorer le point de vue et le comportement habituels du bonhomme vis-à-vis des femmes.

En cas de doute, relire les déclarations de BHL dans la presse.

Ici, la réponse de Marwenn n'avance rien qui ne soit vérifiable, et n'est rien de plus qu'un commentaire humoristique destiné à induire un rappel des faits propre à remettre en perspective le jugement du « philosophe ».

Car en l'espèce, il apparaît que l'allumé complotiste à l'argumentaire fallacieux, c'est plutôt BHL.
+ -7 -

john5 En réponse à _pepe_

Je m'en fous de l'argumentation de BHL, elle n'est pas donnée dans ce fichier et c'est pas ce que je commente. Et oui, cul et chemise ou simple connaissance, ça ne change absolument rien à ce que dje dénonce, à savoir que la culpabilité par association ça n'existe pas, pas du moins quand on a la moindre notion de raison et de justice. Et le fait que BHL ait un raisonnement foireux ne rend pas davantage valable des arguments à son encontre usant de la même logique foireuse. Encore une fois soyons clair, je n'ai aucune espèce de sympathie pour ce type, je dis juste que l'argument de ce fichier, là, dans le contexte, est merdique.
+ 7 -

Nainbierophile En réponse à john5 Lombric

Bravo pour ton argumentaire clair (je suis sérieux).

"L'argument" est pas censé rendre BHL coupable de quoi que ce soit, il est seulement censé discréditer "l'argument" de BHL.
Et du coup l'argument utilisé fonctionne pour discréditer l'argument de BHL. Mais il ne fonctionne pour rien d'autre, pour les raisons que tu as très clairement énoncé.
+ 9 -

Tormante En réponse à john5 Jeune lombric

L'argument ici est: "BHL a visiblement du mal à reconnaître des crapules sexistes puisqu'il les côtoie sans que cela ne lui pose de problème, son jugement sur le machisme de Mélanchon est donc à remettre en question." Je ne vois pas en quoi il est mauvais.
Si tu fais venir un électricien pour travailler chez toi, et que tu découvres que dans les maisons où il a travaillé les gens vivent sans lumière depuis, tu vas sûrement avoir du mal à lui faire confiance pour tes propres travaux.
+ -8 -

john5 En réponse à Tormante

Il est mauvais de toutes les façons possibles.
D'une, t'es pas sensé magiquement deviner ce que pense les gens, surtout que je doute que Weinsein se soit vanté publiquement d'abuser des abus qu'il a commis.
De deux, c'est pas parce que tu fréquentes une personne qui tu soucris à tout ce qu'elle dit et fait.
Tout le monde a des défauts plus ou moins importants, certains plus ou moins importants, certains plus ou moins visibles.
Par ailleurs, ta comparaison avec l'électricien n'est pas valable, car l'électricien est directement responsable de ses actions. Aucun rapport avec le cas échéant.
+ 6 -

Tormante En réponse à john5 Jeune lombric

Parce que Weinstein n'était pas directement responsable de ses actions? ><
Et, j'en suis navré, mais BHL porte un jugement sur le comportement sexiste de Mélenchon, pas sur ce qu'il pense. On s'en fout de ce qu'il pense. BHL ne dit pas: "Mélenchon est sexiste", il dit: "Mélenchon se comporte comme quelqu'un de sexiste". A la vue du comportement des amis de BHL, on peut légitimement se demander ce qu'il y connaît en comportement sexiste. Et donc remettre en question la pertinence de son discours sur le sujet.
+ 0 -

Ced En réponse à Tormante Ver de Éire [TL;DR]

BHL prétend avant tout que Mélenchon a parlé différemment à des hommes qu'à des femmes sous prétexte que ce sont des femmes mais il n'a pas été très tendre non plus avec Castaner, Val, Salamé ou la bijoutière et, en tout cas, pas moins ou plus qu'avec les deux autres personnes qui sont nommées dans ce SMS. C'est donc non seulement sur la forme et sur le fond qu'il faut prendre la chose. Et ne pas voir ce sexisme de BHL sous-entendant ici qu'il faut parler différemment à des femmes parce que ce sont des femmes, c'est quand même assez incroyable...
+ 3 -

Tormante En réponse à Ced Jeune lombric

Alors personnellement je tâche de prendre en compte les spécificités de mon interlocuteur quand je les connais.
Ca implique que je ne m'adresse pas pareil aux amis et aux inconnus, mais aussi aux riches et aux pauvres, j'évite de faire des blagues racistes devant ceux qui les subissent au premier degré quotidiennement, je ne m'adresse donc pas aux femmes comme aux hommes. Pas en étant galant ou ces conneries d'un autre âge, et je les traite de manière équivalente. Juste je prends en compte les harcèlements qu'elles ont presque nécessairement subis et ce genre de conneries, histoire de ne pas être insultant/ambigu dans mon comportement quand je ne souhaite pas l'être.
+ 3 -

_pepe_ En réponse à john5

Encore une fois, il ne s'agit pas d'une tentative de culpabilisation « par association », mais du rappel des soutiens publics de BHL pour ces individus dans des affaires pour le moins extrêmes de machisme, sujet qui est précisément abordé ici par BHL.

Si l'on peut parler de « procédé » (je parlerais plutôt de figure de style), alors il ne sert ici qu'à rappeler le point de vue de BHL, non pas supposé (ce qui aurait pu constituer un procès d'intentions), mais exprimé dans les médias par l'intéressé lui-même. En effet, pour qui aurait un peu de mémoire, il est clair qu'on ne fait pas référence à son amitié (supposée) pour ces personnes, mais bien à ses prises de position en leur faveur sur le sujet cité.

Il paraît difficile de parler de « méthode argumentative fallacieuse » alors qu'il s'agit d'un simple commentaire qui ne contient pas (ni même ne nécessite) d'argumentaire. En revanche, il suggère des éléments qui permettent au lecteur de se forger lui-même et objectivement des arguments parfaitement valables, basés sur des faits réels.
+ 6 -

Zgru En réponse à john5 La voix de son ver

Comme disais Verlaine "Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables."
Ce qui est dénoncé dans le cas présent est la différence de réaction de BHL sur les affaires Tariq Ramadan / Wenstein / Haziza / Polanski.
Il semblerai que BHL ai l'opprobre à géométrie variable.
Image de Zgru
+ -10 -

nagafen Vermisseau

Les femmes qui commencent à se plaindre de la promotion canapé..... c'est parce qu'elles sont arrivées tout en haut de l'échelle?
Ou que les médias sont remplis d'émasculés?
+ 8 -

feyfey En réponse à nagafen Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Les deux mon capitaine : elles sont arrivées en haut de l'échelle parce que c'étaient les plus couillues.
+ 1 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

le pb c'est que BHL voit du sexisme ou il n'y en a pas...il réponds a 2 abruties comme il l'aurais fait avec leurs collègues masculins ( et il l'a déjà fait)..et en effet , son dégueulasse opportuniste est assez déplacés vu les gens avec qui il s'affiche...
BHL aurait peut etre pu parler de ça : https://www.you...h?v=W0OWyreyqF0
+ 0 -

Pedopsychiatre Lombric Shaolin

ONSENBALEK!!!
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
100