Être piéton à Paris en 1954

Chargement du lecteur...
3 730 vues

Les piétons tiraient déjà la sonnette d'alarme à Paris en 1954 avec l'arrivée massive des voitures en ville. Ce petit reportage plein d'ironie montre combien la situation n'a pas trop changé en soixante ans à l'heure où la plupart des municipalités européennes (dont Paris) essayent d'endiguer le flux de voitures en ville pour fluidifier le trafic et rendre l'atmosphère urbaine respirable (meilleurs transports en commun, création de plans vélo, interdiction des véhicules thermiques, etc...).

Envoyé par Ced le 17 octobre 2017 à 12h54

+ 4 -

DiarheeFeroce Vermisseau

Le piéton vaincra !
+ 4 -

Thiche Lombric Chaolin

Z'étaient quand même cons à l'époque ! Il fallait juste élargir les trottoirs et éclairer d'avantage les rues. En plus, ces deux solutions préviennent les éventuelles agressions sexuelles.
+ 4 -

phil_good En réponse à Thiche Ver singe (et torix)

En résumé, faire le trottoir réduit les agressions sexuelles ? Ça se tient...
+ 2 -

Zap En réponse à phil_good Vermisseau

Tellement plussin.
+ 0 -

Thiche En réponse à phil_good Lombric Chaolin

Comme quasiment tout ce que j'écris sur LLB !
+ 1 -

eili En réponse à Thiche Vermisseau

pas si sur que ca aie régler grand chose...
https://www.dai...dication=225764
+ 0 -

Landru Ver au foyer

Tuuut, Tuuut, Caltez la piétaille !
+ 0 -

TTAK Vermisseau

Bah ces dernières années on a eu quelques progrès à paris quand même, Velib, voie sur berges fermées aux voitures... il faut que ça continue :)
+ 6 -

Osirinka Modératrice

+ 2 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

C'est marrant parce qu'elle est grosse
+ 0 -

Acide Lombric Shaolin

Le véhicule 2386 BL 75 gêne souvent le passage
+ -1 -

Mouke Lombrik Mythik

Bah, c'est pas dur de limiter l'usage de la voiture à paris.
Les trucs genre "interdiction des thermiques" c'est stupide.
Les transports en commun, moué, enjoy le métro ou le bus bondé (au moins dans ton bouchon, t'es pépère, avec ta clim/chauffage, tu risques pas de te faire agresser/pickpocketer, tu as ta musique, y'a pas 15 mendiants qui viennent te faire chier)

Non, l'option, c'est de révolutionner la politique française... Au lieu de taxer, on encourage...
On met en place des aides pour le covoiturage et le télétravail.

Si tous les employés de bureau restaient chez eux 1 ou 2 jours par semaine, imaginez la quantité de voiture en moins sur les routes. Qui dit voiture en moins dit trafic fluide, plus d'économies, plus d'écologie. En prime, pour le pratiquer, je vous assure que se lever à 9h20 le matin quand tu commences à 9h30, c'est du bonheur. Un employé heureux est un employé productif (et il est facile de glander au bureau)
Perso je télétravaille 2jours par semaine et je vis à 70km de mon bureau. Chaque semaine, ce sont 300km que j'évite. à 6L/100km et 1.2€/L, c'est chaque semaine un peu plus de 20€ d'essence économisés (sans parler du reste des frais de roulage)

Rajoutez que je covoiture avec 2 collègues qui habite à 5min de chez moi : Je fais 150km par semaine au lieu de 750km. On est déjà à 200 voir 250€/mois d'économisés. Je parlerais même pas de l'impact écologique. Et chaque semaine, au lieu de faire passer 15voitures, on en fait passer 3.

Imaginez le résultat à grande échelle.
+ 0 -

Gring Lombric Shaolin

Piétons, automobilistes, usagers des transports en commun, tous ensemble contre ces putain de cyclistes !
+ 0 -

bebabeloola Asticot

Je croyais qu'il n'y avait que les journalistes qui avaient le droit d'utiliser l'expression "tirer la sonnette d'alarme"
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
123