Vengeance

La réponse de Poséidon au red neck
4 344 vues

La réponse de Poséidon au red neck

Envoyé par Tabernakos le 10 septembre 2017 à 15h52

+ 16 -

Guaruda Asticot

C'est dommage que des îles n'ayant rien à voir là dedans (mis à part être des paradis fiscaux) se soit fait déglinguer au passage. Mais j'approuve totalement.
+ 0 -

Ced En réponse à Guaruda Ver de Éire [TL;DR]

Saint-Martin n'est en rien un paradis fiscal, c'est un des endroits où le taux de chômage est le plus important de France (1/3 de la population), le taux de pauvreté aussi et une misère très importante. De même pour beaucoup des îles alentours, comme Haiti (pays le plus pauvre du monde), Barbuda, Porto-Rico, etc, etc... Ce n'est pas le cas, par contre, de Saint-Barthélémy, les Îles Vierges britanniques ou encore les Antilles Néerlandaises - et ce sont ces îles qui ont justement le mieux tenus car les constructions sont adéquates.
+ 1 -

Guaruda En réponse à Ced Asticot

Oui en même temps c'est logique, la tôle c'est pas spécialement conçu pour tenir les tempêtes. (J'exagère évidement)
Mais comme dit c'est dommage de vivre dans un monde où des personnes/lieux qui n'ai rien à voir avec un problème soit quand même impacté par les conséquences. Y a que la Nature qui est une Justice aveugle et c'est pas forcément topitop.
+ -2 -

TheMetroidPrime En réponse à Guaruda Verxit

Aucun des pays concernés n'a avoir avec Irma. Aucun.

La fréquence des ouragans de la puissance d'Irma n'a pas augmenté depuis le début de leur recensement et il n'existe aucune corrélation entre le réchauffement climatique et la fréquence des ouragans de manière générale.

Le seul impact qu'a le réchauffement climatique est dans la puissance moyenne des ouragans. Celle-ci augmentera de 2 à 11%... d'ici la fin du siècle si le réchauffement climatique poursuit sa tendance actuelle.

Irma et la destruction qu'elle a semé n'est pas une conséquence des activités humaines.

Source : https://www.gfd...and-hurricanes/
+ 8 -

Ced En réponse à TheMetroidPrime Ver de Éire [TL;DR]

Tu n'as pas du tout comprendre à ce que tu as lu, assurément parce que tu ne maitrises pas ce sujet scientifiquement parlant, tant et si bien que tu dis un peu n'importe quoi. Ce n'est pas tellement la fréquence qu'il faille regarder mais la force, simplement parce que la fréquence est fluctuante d'une année à l'autre et ce pour pleins de facteurs trop longs à énumérés ici...

Cependant, Irma est le premier ouragan de force 5 en Atlantique (échelle de Saffir-Simpson) et, surtout, sa capacité à monter en intensité n'a aucune comparaison connue. Il y a des phénomènes comparables dans l'histoire comme par exemple Camille en 1969, qui a soufflé à seulement 310 km.h-1. Ailleurs dans le monde également, mais ce ne sont pas les mêmes forces qui sont engendrées. Après, on peut aussi rétorquer qu'il y a déjà eu des vents plus forts, comme les tornades d'Oklahoma en 1999 avec des pointes maximum à 512 km.h-1 et, déjà, cela est complètement exceptionnelle et, en plus, corrélable à certains facteurs du changement climatique. Hors tornade, c'est 370 km.h-1 et c'est la tempête du Mont Washington dans les années 1930.

Cependant, ce ne sont pas du tout les mêmes types de phénomènes climatiques et ils n'impliquent en rien les mêmes facteur de formation. Dans le cas d'un ouragan type Atlantique, on a une déstabilisation de la masse d'air due à la température de l'eau de mer et en particulier sa capacité temporelle à rester à une certaine température (entre 27 et 29°C pendant au moins une semaine dans les gyres sub-capverdiens), et cela est tout simplement lié au... climat et non pas à la météo locale du fait de la latence de température dans l'océan. S'ajoute à cela le phénomène de surcote qui lui même est lié aux changements de pression et, donc, au réchauffement. Enfin, la stratigraphie de la colonne d'eau semble aussi jouer un phénomène important et elle est elle même lié aux fluctuations climatiques (et non météorologiques).

Bref, tes commentaires n'ont rien de scientifiques. Si cela t'intéresse, je t'invite à regarder des bouquins d'océanographie, de climatologie et de météorologie pour comprendre un peu de quoi tu parles.
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à Ced Verxit

Mes commentaires n'ont rien de scientifique, mais ils reprennent pourtant les conclusions de la NOAA.
Tu n'a en rien contredit de ce que j'ai écrit.
Je citerais donc directement ma source (la même que posté plus haut) :

"In summary, neither our model projections for the 21st century nor our analyses of trends in Atlantic hurricane and tropical storm counts over the past 120+ yr support the notion that greenhouse gas-induced warming leads to large increases in either tropical storm or overall hurricane numbers in the Atlantic. (...)

Therefore, we conclude that despite statistical correlations between SST and Atlantic hurricane activity in recent decades, it is premature to conclude that human activity–and particularly greenhouse warming–has already caused a detectable change in Atlantic hurricane activity. (“Detectable” here means the change is large enough to be distinguishable from the variability due to natural causes.) However, human activity may have already caused some some changes that are not yet detectable due to the small magnitude of the changes or observation limitations, or are not yet confidently modeled (e.g., aerosol effects on regional climate).

We also conclude that it is likely that climate warming will cause hurricanes in the coming century to be more intense globally and to have higher rainfall rates than present-day hurricanes. In our view, there are better than even odds that the numbers of very intense (category 4 and 5) hurricanes will increase by a substantial fraction in some basins, while it is likely that the annual number of tropical storms globally will either decrease or remain essentially unchanged. These assessment statements are intended to apply to climate warming of the type projected for the 21st century by IPCC AR4 scenarios, such as A1B."


D'où mon point disant qu'Irma et ses destructions ne sont pas amenés par les vilains 'Ricains, même si on pourra affirmer cela pour les ouragans à venir dans quelques décennies avec une probabilité supérieure à 50%. Le point du fichier de dire qu'Irma est la conséquence des activités américaines (ou en particulier de l'attitude des Hillbillies, qui ne vivent de toute manière pas de le sud du Texas et de la Floride) est au mieux fallacieux. Le titre du fichier et la réflexion de Guaruda, qui nous parle de "justice", sont à mon sens très limite et effectivement comparable à l'attitude des gens de la WBC qui prennent l'ouragan pour de la justice divine.

Ensuite, il est également probable que Camille, que tu cites très justement, ait été plus puissant qu'Irma, les données de l’époque étant biaisées vers le bas en raison de l'absence des moyens spatiaux de surveillance et mesure, encore une fois d'après la NOAA (lien posté en réponse à Tabernakos).

Je me passerai par contre de ta pédanterie condescendante, en particulier lorsque ta réponse n'infirme en rien de post original.
+ 6 -

Ced En réponse à TheMetroidPrime Ver de Éire [TL;DR]

'Large increase of huricanes' ne veut pas dire 'higher force of huricanes'. En soit la NOAA a raison, mais encore faut-il lire (et comprendre) les choses qu'elle dit : ce sont simplement des lois physiques et du bon sens.

Sur le reste, se sentir attaquer comme tu le montres semblera toujours aussi bizarre. soit c'est un biais de langue, soit c'est une incapacité à regarder les fait. Ou alors, peut-être, devrais-tu apprendre un peu de l'humilité scientifique qui qui fait dire 'on peut se tromper' ou 'on ne sait pas' ou encore 'on a une batterie d'études aujourd'hui qui montrent des anormalités qui suggèrent cela' (ce qui est le cas dans les masses d'eau sub-capverdiennes cet été, par exemple). Mais, dire en loucedé qu'on n'a pas suffisamment d'information pour dire que c'est dû à la pollution des pays riches et sur-dévelopés, c'est franchement très peu scientifique et très largement peu éthique, tant et si bien que ça en devient suicidaire.

Mais, après tout, tu devrais venir où je travaille pour nous expliquer comment nous devrions travailler et quelles conclusions nous devrions tirer. On va d'ailleurs bientôt recevoir des scientifiques du NOAA Huricane Centre et on pourra te payer le café! :)
+ -3 -

Henry_Hill En réponse à Ced Ver macht addikkkt

Et tes potes de Total ils en pensent quoi de tout ça ?
+ 2 -

TheMetroidPrime En réponse à Ced Verxit

Lis l'entièreté de mon commentaire.
Je cite, une fois encore :
""We also conclude that it is likely that climate warming will cause hurricanes in the coming century to be more intense globally and to have higher rainfall rates than present-day hurricanes. In our view, there are better than even odds that the numbers of very intense (category 4 and 5) hurricanes will increase by a substantial fraction in some basins, while it is likely that the annual number of tropical storms globally will either decrease or remain essentially unchanged. These assessment statements are intended to apply to climate warming of the type projected for the 21st century by IPCC AR4 scenarios, such as A1B.""

Il s'agit bien ici de l'intensité, et non de la fréquence. En outre, ils précisent :

"Finally, one can ask whether the change in Category 4-5 hurricanes projected by our model is already detectable in the Atlantic hurricane records. Owing to the large interannual to decadal variability of SST and hurricane activity in the basin, Bender et al (2010) estimate that detection of this projected anthropogenic influence on hurricanes should not be expected for a number of decades."

Enfin, au tout début de la page, ils indiquent :
"Anthropogenic warming by the end of the 21st century will likely cause tropical cyclones globally to be more intense on average (by 2 to 11% according to model projections for an IPCC A1B scenario). This change would imply an even larger percentage increase in the destructive potential per storm, assuming no reduction in storm size."

J'admettrais volontiers que j'ai tord et que Irma et son intensité sont en partie des conséquences du réchauffement anthropique. A défaut, le rasoir d'Ockham veut qu'on regarde les calculs des tendances, qui ne montre d'une part pas de changement dans la fréquence, et une changement dans l'intensité significatif que dans plusieurs décennies, tout du moins d'après les modèles de la NOAA. Je ne dis pas que l'activité passée, présente et future n'aura aucun impact sur l'activité des ouragans à l'avenir. Je ne dis pas non plus que les comportement débiles comme montré dans le fichier ne posent pas de problèmes. Je dis qu'Irma en tant que tempête individuelle n'est pas, jusqu'à preuve du contraire, la conséquence des activités des habitants des zones qu'elle ravage. Ça n'est à mon sens du victim blaming pour porter d'une part un agenda politique et en même temps se gausser de tous ces salopards plébéiens qui ont donné tant de Grands Électeurs à Trump. Plutôt que de dire "bien fait", mieux vaut expliquer que ça risque de se reproduire plus souvent si ils ne changent pas leurs habitudes.

Je sais bien que l'IPCC (et j'ose supposer que toi aussi) a une position plus affirmative sur la question que la NOAA. Tu comprendras certainement que je préfère la position plus conservatrice de la seconde plutôt que la première.

Ensuite, oui, j’admets que c'est irritant quand une personne me pointe la paille dans mon œil, juché sur son argument d'autorité dont il ne connait même pas validité tant il ne connait pas le parcours de son interlocuteur.
+ 0 -

Ced En réponse à TheMetroidPrime Ver de Éire [TL;DR]

Pour bosser tous les jours avec NOAA et dire qu'ils ont une 'position conservatrice', c'est franchement ne rien connaitre au sujet, tant sur la science que sur la façon dont ils fonctionnent. J'arrête là, c'est franchement stupide de vouloir continuer à t'enfoncer comme tu le fais.
+ 1 -

Guaruda En réponse à TheMetroidPrime Asticot

Ced t'as déjà tout expliqué, aucune raison que je mette une nouvelle couche, cependant:

- Je n'ai jamais dit "Bien fait les 'ricains", mais j'avoue que en relisant mon post c'est vrai qu'on peut le penser. Quand je dit "J'approuve totalement", c'est le concept de l'image que j'approuve, pas le fait que des gens meurt et que des vies soient détruites.

- Tant qu'à citer tu aurais au moins pu traduire la substance du texte. Je suis pas anglophobe, mais ça aurait eut le mérite de montrer que tu avait tout compris en plus de porter ces informations à un plus grand nombre.

- Y a que la Nature qui EST une justice aveugle. Ta richesse, ta couleur de peau, l'humeur du juge, etc. affecte ta sentence, de la même manière qu'être ou non responsable d'un crime. Pour la Nature y a justement pas de justice divine/karmiste, y a juste un semblant de chose qu'on appel Justice (parce qu'à l'échelle de compréhension humaine ça le fait bien) et cette chose est parfois tellement dissocié de toutes corrélations humaines qu'elle en deviens une vrai justice aveugle (mais dans le mauvais terme forcément).
Exemple:
Trop de pression dans le volcan, bah boum, que ce soit ou non de la faute du village qui est au pied. Trop d'énergie accumulé par les ouragans, c'est de la faute ou non de ce qui est sur le passage? Pas grave, accrochez vous ça va souffler.
+ -6 -

TheMetroidPrime Verxit

C'est drôle parce que les parties touchées par les ouragans sont justement celles qui ne correspondent pas au cliché que les Franchouillards projettent sur tout ce qui est au sud de New York.

Et aussi parce que vous rejoignez l’État Islamique et la Westboro Baptist Church dans le brillant club des gens qui disent "bien fait".
Image de TheMetroidPrime
+ 3 -

Tabernakos En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Poséidon, le nouveau disciple de Daesh... !
+ -5 -

TheMetroidPrime En réponse à Tabernakos Verxit

Poséidon, Mère Nature, la Terre, Allah, Dieu, Elohim, ...

Peu importe qui est invoqué, le message est le même. Justice divine, réjouissances et culpabilisation des victimes. Et c'est ordurier, peu importe le score que fera mon commentaire.

D'autant plus que les données montrent que le nombre d'ouragan de catégorie 5 touchant les caraïbes et les USA n'a PAS augmenté lors du dernier, siècle : http://www.aoml...apabilities.pdf
+ 7 -

Zgru En réponse à TheMetroidPrime La voix de son ver

Sans tomber dans la victimisation et crier que "c'est bien fait pour eux", on peut trouver ironique que tonton Donald ai supprimé les dispositions visant a renforcer les normes de constructions destinées à protéger les bâtiment des inondations, et ce, à peine trois semaines avant le passage de Harvey sur le Texas...
+ 0 -

gwen En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Et si le Facebook du Vatican dit :"bien fait ! ", on devient catholique ?
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à gwen Verxit

Non. Le Vatican rejoint juste le club est ordures.
+ 2 -

gwen En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Donc tu mets dans le même sac tous les mecs qui ont un point de vue identique sur un fait, même si leur idéologies politique sont diamétralement différentes ?
Si les groupes blm et fn sont d'accord sur le fait que l'herbe soit rouge, ce sont le "même club"? Et si tu estime que l'herbe est verte, ce sont des ordures ? Que ce soit le cas ou pas ? Qu'ils m'annoncent sur Facebook juste pour le fun sans penser à mal ? Et par principe tu leur mets -1 ? Et j'arrive pas à ouvrir ton lien source. Et globalement mis à part les climatosceptiques, on se doute tous que la pollution c'est pas cool pour la planète...
Image de gwen
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à gwen Verxit

Les gens qui pensent sincèrement qu'Irma est une quelconque sorte de justice divine (peu importe le dieu ou l'entité à laquelle il font référence) font preuve d'un comportement ordurier à mon sens oui.
Je ne dis pas que la pollution est cool ou quoi que ce soit. Évidemment que non. Je m'indigne (eh) du comportement de toute une série de chevaliers blancs récurrents de l'ordre moral actuel qui n'hésitent pas à se comporter exactement comme des ordures reconnues par tous, à savoir la Westboro Baptist Church ou l'Etat Islamique, quand l'occasion se présente.
Un peu comme l'autre conne de Jennifer Lawrence qui balance en live que l'ouragan est la colère de mère nature contre les électeurs de Trump.

Sinon, voici un lien différent pour le même papier, le précédent ne marche plus pour moi non plus:
http://journals...LI-D-11-00420.1
Sinon, le lien posté dans la discussion avec Ced est plus complet.
+ 2 -

Peevee LoMBriK addict !

Muricaaa, fuck yeaaaah !
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
48