26 000€ de maquillage pour Macron en 3 mois

Un dessin de Nâwâk
5 190 vues

Un dessin de Nâwâk

Envoyé par Ced le 24 août 2017 à 20h40

+ -1 -

norbertdeterre Vermisseau

c'est juste ce que sa m... euh femme utilise en une semaine
+ -1 -

Thiche En réponse à norbertdeterre Vermisseau

Et t'as même pas idée de son budget "couches adultes pour fuite urinaire" !
+ 3 -

Bobbybat Vermisseau

Oui mais elle est en contrat aidé la coiffeuse ?
+ 1 -

vwseb Jeune lombric

Après lecoiffeur à 9k€... Le changement c'est maintenant
+ 1 -

Randeng En réponse à vwseb Lombric

Non, le changement, c'est pareil!
+ 5 -

Creugneugleu Vermisseau

C'est toujours plus justifiable en voyant sa momie que les 5000F de thé de la mère Chirac par semaine.
+ 0 -

MarcusKhaine En réponse à Creugneugleu

Sérieux? La mère Chirac en avais pour 5000F de thé par semaine à l'époque? 750€..... putain y avais quoi dans le thé? Des morceaux de truffes et du caviar séché?
+ 8 -

benben26 En réponse à MarcusKhaine Lombric

Fallait bien trouver une combine pour blanchir les gains récoltés avec les pièces jaunes...
+ 0 -

nagafen Vermisseau

Repris du 20 minutes:

Histoire de relativiser, l'Elysée affirme au Huffingtonpost que: «Oui, c'est élevé, mais moins que pour ses prédécesseurs.» Pas faux, puisque François Hollande rémunérait sa maquilleuse quelque 6000 euros par mois et avait suscité l'agacement général en engageant un coiffeur à près de 10'000 euros mensuel.

Alors, la raie je vous la fais de quel coté?
+ 1 -

Jakarta En réponse à nagafen Lombric

Relativiser, ou comment faire passer la pastille ?

Pour moi, 3 mois à 6000€, ça fait 18000€ (donc 8000€ de moins que macron)

Quand au coiffeur, combien coute celui de macron ?
+ 0 -

PaulLucas En réponse à Jakarta Vermisseau

Je pense qu'il s'agit de quelque chose du style 26 000E€ coût total employeur dans le cas Macron et 18 000€ de salaire net ou brut dans l'autre. Quoi qu'il en soit, ça me dépasse.
+ 2 -

Ced En réponse à nagafen Ver de Éire [TL;DR]

Je comprendrais jamais cet 'argument' : 'il y en eu des pires donc bon, voilà quoi...'
Ca n'a aucune valeur argumentative.
+ 0 -

nagafen En réponse à Ced Vermisseau

Alors je suis tout à fait d'accord avec toi, j'ai mal fais passer mon texte, cela ne rend en rien acceptable ce salaire qui est totalement disproportionné, mais met sur le même banc des accusés les autres présidents qui ont versés des sommes scandaleuse alors que le salaire moyen français est loin de ça.
+ 16 -

Bellus

Mais l'explication est pourtant simple :
Image de Bellus
+ 3 -

Gring Lombric Shaolin

C'est un non scandale, juste les salariés assistés qui découvrent le coût du travail et qui sont choqués parce qu'ils ne sont conscients que de la partie "salaire net" de leur fiche de paye.

- 26000€, c'est ce qui a été facturé par une entreprise de prestation, soit 8666€ par mois.

- Après le paiement des charges, les dépenses de matériel (bah oui, il faut bien acheter le maquillage haut de gamme), elle doit toucher entre 2500 et 3300€ par mois, pour être mobilisable 24h/24, 7j/7, et le suivre partout.
Sachant qu'elle n'a AUCUN autre avantage lié à ce revenu (pas de congés inclus, pas de CE, pas de mutuelle, etc), et qu'à la fin de cette mission elle n'a pas non plus de prime de précarité.

La gauche haineuse et bête me donne envie d'être de droite.
+ 1 -

Ced En réponse à Gring Ver de Éire [TL;DR]

Quand bien même tu puisses avoir raison (encore que...), 2500 euros net reste quelques centaines d'euros (717 exactement) au dessus du salaire médian français. Tout cela pour une peu de peinture une fois de temps en temps (un PR n'est pas toujours en représentation, parfois il bosse aussi).

Bref, justifier ainsi la chose comme tu le fais est bien une argumentaire de droite. ;)
+ 4 -

Gring En réponse à Ced Lombric Shaolin

Un gardien n'est pas payé que lorsqu'il intervient, un salarié n'a pas de déduction sur son salaire lorsqu'il va aux toilettes.

Là, on parle de quelqu'un qui est mobilisée et sur place 24h/24, pas quelqu'un à 35h ou 40h.

Contrairement à un salarié, elle n'a pas de prime ou de compensation à la fin de son contrat.

Un prestataire est toujours payé plus cher à la journée qu'un salarié, tout simplement parce qu'il faut également couvrir le prix de la précarité, vu qu'ils n'ont pas de revenus entre deux contrats.

Tu ne peux donc pas comparer ça directement à un salaire.

Si tu lisses ça sur une année, et que tu prends en compte qu'elle n'a aucun avantage à coté, c'est équivalent à du salariat à 1500€ net.
+ -5 -

Ced En réponse à Gring Ver de Éire [TL;DR]

D'accord, donc tu insinues que l'Elysée emploie quelqu'un à 24/24 sous le salaire médian? Ce qui est donc contraire à la loi ET aux status d'un employé de l'Etat...
A moins que tu fasses juste un calcul à l'arrache sans rien savoir de concret sur la question...

Dans ton calcul, il reste que le coup en peinturlure est extrêmement élevé et que cela ne semble pas plus te choquer. Etonnant pour quelqu'un qui semble se dire de gauche...
+ 5 -

Gring En réponse à Ced Lombric Shaolin

L'Élysée n'emploie pas, justement, c'est le principe de la prestation.

L'état n'est tenu que de faire une mise en concurrence entre entreprises, le paiement final du travailleur n'étant pas son problème. (Sinon l'état peut légalement employer quelqu'un au dessous du salaire médian).

Et non, le prix ne me choque pas. L'argent des particuliers et l'argent des entreprises sont deux choses qui ont une dimension différente, parce qu'entre les deux il y a des taxes.

Sur les 27000 euros, l'écrasante majorité va revenir à l'état sous plusieurs formes, au début via la taxation de l'entreprise, et en bout de chaîne sous forme de T.V.A.
La coût réel n'est qu'une fraction de cette somme.

On a donc tout le monde sur Internet qui se scandalise juste à cause d'une méconnaissance de la comptabilité d'entreprise.
27000€, pour un particulier, cela serait beaucoup, mais là on n'est juste pas dans le même contexte.

(Et non, j'ai juste insinué que je ne me sentais pas de droite, mais je n'ai pas dit non plus que j'étais de gauche. En fait, je considère que les idéologies ne devraient rien avoir à faire dans la gestion de l'état, juste du pragmatisme).
+ 0 -

Glloq En réponse à Gring Lombric Shaolin

j'ai pu lire que l'Élysée avait confirmé ce chiffre ET qu'elle songerai à le réduire .... donc oui ça fait cher pour du maquillage ....

Après c'est un chiffre lancé sans autres explications, est-ce qu'on parle juste de maquillage (alors là c'est vraiment du foutage de gueule) ou alors du maquillage et tout ce qui va avec (les déplacements, les hôtels .... des maquilleurs ) ?
+ 2 -

Gring En réponse à Glloq Lombric Shaolin

C'est le principe de la prestation, ce n'est pas rentable à long terme par rapport à une embauche. D'après ce qu'ils ont dit, c'était juste une solution temporaire. Ce genre de choses arrive tout le temps, dans toutes les administrations et entreprises.

Sinon, théoriquement, TOUT est à la charge du prestataire.

Ce "scandale" a l'air d'être surtout une charge démagogique qui utilise la méconnaissance de la majorité des gens en matière de compta.

C'est dommage, il y a pourtant plein de vrais sujets sur lesquels attaquer le gouvernement.
+ 2 -

Pyromane Lombric Shaolin

Oh, tiens, un sujet politique sur Lelombrik,
où tout le monde est "expert" en la matière.

Ça va être marrant (s'installe dans son fauteuil avec un seau de popcorn).
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à Pyromane

pousse-toi un peu, j'ai les biéres et les lunettes 3D.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
110